Joffre, à propos d'un ouvrage récemment paru

dimanche, septembre 12, 2010 Publié par Philippe M.

André BOURACHOT, Joffre – De la préparation de la guerre à la disgrâce, 1911 – 1916, Bernard Giovanangeli Editeur, 2010, 256 pages, ISBN : 978-2-7587-0059-3, 2O €

A mesure que l’on va se rapprocher du centième anniversaire du conflit les ouvrages vont, sans doute, sortir nombreux. Cent ans après l’évènement, l’analyse n’est plus la même. Les acteurs puis les témoins ont bien évidemment disparu ainsi que les deux ou trois générations qui avaient recueilli plus ou moins en direct les récits de l’époque. L’approche est désormais beaucoup plus du ressort de la science historique, de l’analyse des sources, de leur confrontation. L’ouvrage du général (2ème section) Bourachot est de cet ordre. Après son temps de commandement, il est devenu un spécialiste des archives militaires qu’il sait parfaitement dépouiller et faire parler grâce à son érudition et à la connaissance du milieu et de l’époque. Ainsi le général Bourachot commence son étude non pas à l’aube de la guerre mais à son avant-veille c'est-à-dire en 1911 quand le Général Joffre est nommé Chef d’Etat-major Général. Ainsi il inscrit la bataille de la Marne et le debut de la guerre en général dans un contexte plus ancien qui explique à la fois les revers d’août 14 (l’offensive sans succès en Alsace) mais aussi la reprise que pourra effectuer Joffre sur la Marne. Il analyse la préparation, la loi de trois ans. Il explique les conceptions en vigueur tant pour l’usage de l’artillerie lourde que sur l’emploi des réserves. Une importante partie de l’ouvrage est aussi consacrée au conflit entre les deux personnalités diamétralement opposées qu’étaient Joffre et Gallieni. Il faut être gré au général Bourachot d’essayer de présenter les différentes thèses et surtout de montrer combien de passion fut mise, notamment après la guerre, par chaque camp pour faire triompher son héros. A la fin de l’ouvrage le lecteur a toutes les données en main pour savoir qui des deux généraux a pu gagner cette première bataille décisive pour la France et la suite de la guerre.
  • Digg
  • del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Yahoo! Buzz
  • Technorati
  • Facebook
  • TwitThis
  • MySpace
  • LinkedIn
  • Live
  • Google
  • Reddit
  • Sphinn
  • Propeller
  • Slashdot
  • Netvibes

0 commentaires:

Publier un commentaire