Le navire amiral de la Flotte de Jean Ribault retrouvé

samedi, décembre 03, 2016 Publié par Philippe M

Bonne nouvelle pour tous les historiens.
Le Figaro nous apprend dans son édition du 2 décembre que La Trinité, le navire amiral de l'expédition que dirigeait Jean Ribault en 1565 pour installer la présence française en Floride, a été retrouvée.

Cela faisait plusieurs mois que nous étions quelques uns à attendre cette nouvelle, juste prolongement de tous les travaux qui ont été entrepris de 2012 autour de cet épisode assez peu connu de l'histoire de France. Vieux peuple de terrien, les Français privilégient toujours l'histoire du pré-carré, et ce ne sont pas les palinodies et autres repentances aussi absurdes que néfastes pour l'image du pays, autour des Colonies, une des rares gloires de la IIIe République, qui feront aimer nos aventure outre-marines.

Pourtant celles ci avaient commencé tôt, puisque l'aventure de Jean Ribault date du règne de Charles IX. Les souverains depuis François 1er avaient compris q'il fallait, aussi, que la France soit présente dans le nouveau monde qui ne devait pas rester la chasse gardée de l'Espagne et du Portugal, qui pour avoir été les premiers auraient bien aimé demeurer les seuls.

Donc gloire à nos rois qui ont su, comme toujours, voir loin, fier et grand.

Ainsi nous allons peut-être mieux connaître cette expédition qui s'est terminée par l'exécution de Jean Ribault et de plus de deux cents de ses compagnons, près de Cap Canaveral, fin septembre 1565. Le lieu s'appelle toujours Matanzas, le massacre.

Déjà des canons ont été retrouvés et d'autres armes ainsi qu'un élément de ces fameuses bornes fleurdelysées que Jean Ribault devait placer là où il prenait pied pour marquer la possession de la France. Aux USA ce symbole est toujours très fort car les Américains savent tout ce qu'ils doivent à la monarchie française dans leur lutte de libération contre les Anglais. Les Américains n'ont pas, à la différence de notre gauche caviar,  peur des fleurs de lys et ce n'est sans doute le nouveau président élu, ce fameux M. Trump, qui remettra en cause les pages de l'histoire de son pays.

Donc cette découverte est une belle nouvelle pour les historiens français et américains, pour les archéologues sous-marins, pour l'histoire de la marine. En un mot pour la culture. Pas mal en cette fin d'année durant laquelle la morosité et la tristesse, ont été plus partagées que le joie et la grandeur !

  • Digg
  • del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Yahoo! Buzz
  • Technorati
  • Facebook
  • TwitThis
  • MySpace
  • LinkedIn
  • Live
  • Google
  • Reddit
  • Sphinn
  • Propeller
  • Slashdot
  • Netvibes

0 commentaires:

Publier un commentaire