Lecture: Chroniques de la guerre de Floride (1562-1568)

dimanche, avril 01, 2012 Publié par Philippe M

Chroniques de la guerre de Floride (1562-1568)
René de Laudonnière, Le Challeux et de Gourgues - préface de Frank Lestringant
Editions Le Passager clandestin, 2012,    pages

A l’occasion du 450ème anniversaire de l’arrivée de Jean Ribault (v 1520- 1565) en Floride, marquant en 1562, le début de ce qui aurait dû être une colonisation française de cette partie du monde, les éditions Le Passager clandestin, viennent de faire paraître un intéressant ouvrage qui redonne les textes de l’époque. L’éditeur sous titre son ouvrage une Saint-Barthélemy au Nouveau Monde pour rappeler combien les évènements de Floride s’inscrivent aussi dans le contexte des Guerres de Religion, contexte national français, contexte international avec le rôle du roi d’Espagne.
En 1562, le capitaine dieppois Jean Ribault aborde les côtes de la Terra Florida qu’il proclame territoire de Nouvelle France et fonde Charles Fort deux ans avant Fort Caroline qui sera créé par Laudonnière. Trois ans plus tard, les Espagnols déjà bien implantés dans la région et à Cuba, fondent non loin de là, un peu plus au sud, la colonie de San Augustin. Commence alors une guerre entre colons protestants français et catholiques espagnols.
L’ouvrage reprend les textes de René de Goulaine de Laudonnière Le second voyage des Français en la Floride, de Nicolas Le Challeux, Discours de l’histoire de la Floride, de Dominique de Gourgues, La reprinse de la Floride, quelques rares témoins français à avoir participé à l’une des trois expéditions menées dans cette partie du monde entre 1565 et 1568 et survécu aux massacres. Ces trois textes sont un triple témoignage : d’abord de l’état de la Floride à cette époque avec des descriptions de ses habitants et de sa faune et flore ; ensuite des difficultés des installations des Français et de leurs rapports avec les Indiens ; enfin de la violence des combats entre européens qui, abordant de nouvelles terres, y exportent leurs guerres et leurs sanglantes rivalités dont le plus important épisode est le massacre des hommes de Jean Ribault en 1565.
Bien évidemment nous ne pouvons que regretter que le texte de Jean Ribault n’ait pas été inséré dans ce volume. En revanche nous apprécions tout à fait la très claire préface du Professeur Frank Lestringant ainsi que ses nombreuses notes.
Editions Le Passager clandestin, Le Château, 72290, Congé-sur-Orne,
www.lepassagerclandestin.fr
  • Digg
  • del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Yahoo! Buzz
  • Technorati
  • Facebook
  • TwitThis
  • MySpace
  • LinkedIn
  • Live
  • Google
  • Reddit
  • Sphinn
  • Propeller
  • Slashdot
  • Netvibes

0 commentaires:

Publier un commentaire